Les finalistes du Prix Champlain 2019 sont dévoilés!

13 décembre 2018

LogoChamplainCoul_300dpi

Prix Champlain_partenaires

Ottawa, le 17 décembre 2018 – C’est avec plaisir que les organismes partenaires du Prix littéraire Champlain annoncent le nom des quatre finalistes qui ont été retenus par le jury lors de ses délibérations tenues au cours des derniers jours.

Le Prix Champlain vise à souligner la vitalité et l’excellence de la littérature franco-canadienne. Créé en 1957, le Prix Champlain est doté d’une bourse en argent de 3 000 $ et d’une résidence d’écriture d’une durée d’un mois, en juin 2019, à la Maison de la littérature, située au cœur du Vieux-Québec. Le Centre de la francophonie des Amériques inclura le titre lauréat dans ses Rendez-vous littéraires tandis que ICI Radio-Canada Première offrira de réaliser un livre audio avec le titre lauréat.

L’édition 2019 couronnera un ouvrage parmi l’ensemble des genres littéraires de la catégorie « adulte », dont le roman, la nouvelle, le théâtre, la poésie, le récit et l’essai, publié entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2018. Quatre œuvres se sont démarquées (classées ici par ordre alphabétique) : Conjugaison des leurres d’André Charlebois et Tina Charlebois (Éditions L’Interligne), XieXie de Michelle Deshaies (Éditions David), Basculer dans l’enfer de Jocelyne Mallet-Parent (Éditions David), et Acadie Road de Gabriel Robichaud (Éditions Perce-Neige).

Les membres du jury ont chaudement applaudi la qualité formelle des quatre œuvres finalistes et le traitement des thèmes et des sujets abordés dans ces dernières.

Le jury a qualifié Conjugaison des leurres d’œuvre « bouleversante avec ses deux voix – celle d’une fille et celle de son père – qui se croisent, se répondent, se nuancent et se relancent ». Le roman XieXie a, quant à lui, impressionné par la plume de l’auteure qui rend « avec réalisme et éloquence, l’atmosphère, les couleurs, les saveurs et les parfums » de la Chine des années 1930. Les membres du jury ont salué la capacité du thriller Basculer dans l’enfer « de nous révéler que nous ne sommes pas à l’abri du désastre vécu par ces trois familles ordinaires » et de tenir le lecteur en « otage consentant jusqu’à la dernière page ». Enfin, Acadie Road se présente comme « un recueil de poésie transformateur » qui est « écrit avec un bel équilibre d’humour et de mélancolie et appuyé de faits historiques, géographiques et d’actualité ».

Le titre lauréat du Prix Champlain sera annoncé à la fin janvier 2019. Une cérémonie de remise du Prix Champlain se tiendra dans la province de l’auteur.e gagnant.e. La date et le lieu exact de cet événement seront divulgués ultérieurement.

Le Prix Champlain représente un symbole de l’excellence et de la vitalité de la littérature des communautés francophones et acadiennes du Canada. Depuis 1957, le Prix Champlain a couronné de grands auteurs des communautés francophones et acadiennes, dont Antonine Maillet, Patrice Desbiens, Jean Marc Dalpé et Herménégilde Chiasson. Le Prix Champlain, qui repose dorénavant sur un partenariat entre le Regroupement des éditeurs franco-canadiens, le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, la Maison de la littérature, le Centre de la francophonie des Amériques et ICI Radio-Canada Première continue de reconnaître les œuvres qui renouvellent l’héritage littéraire franco-canadien et perpétuent sa vitalité.

Pour en apprendre plus sur le Prix littéraire Champlain, consultez cette page.

Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC) réunit dix-sept maisons d’édition francophones du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario, du Manitoba et de la Saskatchewan qui mènent ensemble des actions de promotion et de commercialisation au Québec, au Canada et sur les marchés étrangers. Le REFC fait également front commun sur le plan de la représentation politique et du développement professionnel de ses membres.

 – 30 –

Pour tout renseignement :

Carolan Morin, responsable des communications | communications@refc.ca
1 888 320-8070 (sans frais au Canada) ou 613 562-4507 (poste 278)
Consultez le site Web du REFC
Suivez-nous sur Facebook et Twitter
Inscrivez-vous à l’infolettre Lire d’un océan à l’autre