Georgette LeBlanc devient la nouvelle poète officielle du Parlement canadien !

26 janvier 2018

Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC) félicite chaleureusement la poète acadienne Georgette LeBlanc, dont la nomination à titre de poète officielle du Parlement a été rendue publique par le Président du Sénat, l’honorable George J. Furey, et le Président de la Chambre des communes, l’honorable Geoff Regan. Elle devient la huitième poète à occuper ce poste, succédant à George Elliott Clarke, et entreprend un mandat de deux ans (2018-2019).

La présidente du Regroupement, Marie Cadieux, a chaudement applaudi cette décision :

« Quelle bonne nouvelle! Notre Parlement, lieu consacré à la parole et à l’engagement, va retentir des mots vibrants et vivants de Georgette LeBlanc! L’écriture et la « parlure » de cette poète néo-écossaise incarnent toute la richesse et la diversité de la langue française. Cette artiste va apporter une signature unique, nécessaire, créatrice de mythologies renouvelées et de frontières langagières neuves. Toutes nos félicitations à Georgette LeBlanc et aux parlementaires qui vont l’accueillir. »

 Georgette LeBlanc s’est dite enchantée de sa nomination :

« Quelle joie d’accepter ce poste de poète officielle du Parlement! C’est un véritable honneur. Au plaisir de continuer d’écrire et d’inspirer la poésie – dans toutes ses formes pendant ces deux prochaines années. De célébrer et de faire connaître la langue poétique, cette parole individuelle qui enchante et régénère les quatre coins de ce nouveau monde. »

Artiste multidisciplinaire, Georgette LeBlanc a grandi à la Baie Sainte-Marie, en Nouvelle-Écosse, où elle réside toujours. Sa démarche artistique privilégie l’oralité et la mémoire culturelle et cherche à rendre visible des personnages autrement ignorés par le discours officiel. Depuis 2007, elle se consacre à l’écriture d’un cycle de textes autour de l’Acadie, pays diasporique dont elle est héritière. Parmi ses oeuvres publiées, notons Alma (2007, prix littéraires Félix-Leclerc et Antonine-Maillet-Acadie Vie), Amédé (2010, prix littéraires Émile-Ollivier et Lieutenant Governor of Nova Scotia Masterworks Award), Prudent (2013, finaliste du Prix littéraire du gouverneur général) et, plus récemment, Le Grand Feu (2016, lauréat du Prix Champlain). L’ensemble de son œuvre est publiée aux Éditions Perce-Neige, où elle dirige aussi la collection de poésie « Acadie tropicale ».

Titulaire d’un doctorat en études francophones de l’Université de Louisiane à Lafayette, Georgette LeBlanc a collaboré et contribué à la scène théâtrale, télévisuelle et musicale, entre autres à la scénarisation du feuilleton dramatique Belle-Baie, ainsi qu’aux albums musicaux Havre de Grâce (Radio Radio), Deuxième nation (Cy), Le couloir des ouragans (Vivian Audet) et ¾ (Arthur Comeau). Elle a également publié à compte d’auteur ses propres archives sonores, Sadie : Les Archives sonores de Georgette LeBlanc vol. 1. Ses oeuvres ont aussi été publiées dans diverses revues littéraires, dont ExitCousins de personneVoix pluriellesLes Écrits et Estuaire. Elle a en outre enseigné la création littéraire à son alma mater, l’Université Sainte-Anne en Nouvelle-Écosse.

Communiqué émis par le Parlement du Canada :
https://lop.parl.ca/About/Parliament/Poet/pdfs/PressRelease-Announcing8thPoetLaureate-2018-f.pdf