Le RECF au Salon du livre de Hearst

28 avril 2015

Les éditeurs franco-canadiens viennent
« se livrer à l’imaginaire » au Salon du livre de Hearst

 

Le Regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF) sera présent cette année à l’Université de Hearst pour le Salon du livre de la ville nord-ontarienne du 7 au 9 mai 2015. Huit auteurs en signatures ainsi que les nouveautés de quatre éditeurs franco-canadiens seront disponibles au stand 28 du Regroupement.

« Le Salon du livre de Hearst, déclare Catherine Voyer-Léger directrice générale du RECF, est un rendez-vous important pour le RECF. On peut dire que le thème de cette année nous encourage encore plus à y participer, pour donner aux lecteurs la curiosité de « se livrer à l’imaginaire ». Pour ce faire, il faut aussi se livrer à la diversité, s’ouvrir au monde. Avec la variété de nos maisons d’édition, nous venons montrer que le Canada français a de l’imagination à foison ! »

En tout, neuf maisons franco-canadiennes seront donc présentes pour l’évènement : les Éditions Prise de parole, le Centre FORA, les Éditions David, les Éditions L’Interligne, les Éditions du GREF et les Éditions du Vermillon pour l’Ontario; Bouton d’or Acadie et les Éditions de la Grande Marée pour l’Acadie et les Éditions des Plaines et les Éditions de la nouvelle plume pour l’Ouest canadien.

Pour la première fois sous la bannière du Regroupement, le Centre FORA sera présent au Salon et verra ses livres dans les étagères du stand. De plus, l’auteure Rachel Desaulniers viendra dédicacer son roman La laineuse publié par la maison d’édition sudburoise.

Pour les Éditions L’Interligne, Hélène Koscielniak, écrivaine confirmée originaire de Kapuskasing, l’auteure jeunesse accomplie Diya Lim et Blaise Ndala, romancier prometteur de J’irai danser sur la tombe de Senghor, seront en séances de dédicaces. Ce dernier animera de plus le vendredi 8 mai une conférence intitulée Congo incognita : nous a -t-on caché « la Première Guerre mondiale africaine » ?.

À souligner également, les présences de Marguerite Andersen et de Sonia Lamontagne qui viendront signer leurs livres publiés aux Éditions Prise de parole. La première participera à plusieurs animations, dont l’entrevue Dis moi ce que tu lis le jeudi 7 mai et la table ronde La vie bonne le vendredi 8 mai. Sonia Lamontagne, auteure du nouveau recueil poétique Comptine à rebours, se joindra à elle pour l’entrevue Nourrir l’imaginaire à 16 h, où il sera question d’inspiration. De plus, le samedi 9 mai, Marguerite Andersen parlera de son livre La mauvaise mère, récompensé en 2014 par le Prix Trillium.

Enfin, Lysette Brochu et Didier Leclair seront présents pour les Éditions du Vermillon avec leurs nouveautés respectives, Brûlants secrets de Marianne et Un ancien d’Afrique.

En plus d’offrir une programmation adulte variée, plusieurs auteurs participeront à des activités jeunesse organisées par le Salon du livre de Hearst dans des écoles de la région.

Pour plus de renseignements, visitez le site web du Salon du livre de Hearst.

Salon du livre de Hearst