L’Odyssée des neiges et Des mines littéraires remportent le Prix Champlain 2020 !

31 janvier 2020

LogoChamplainCoul_300dpi

Prix Champlain_partenaires

Ottawa, le 31 janvier 2020 – Les organismes partenaires du Prix littéraire Champlain 2020, qui souligne l’excellence littéraire franco-canadienne, ont le plaisir de couronner, pour la première fois depuis sa création, deux œuvres gagnantes, soit une pour le volet jeunesse et une pour le volet adulte. Dans le volet jeunesse, c’est Pierre-Luc Bélanger qui remporte les honneurs avec le roman L’Odyssée des neiges publié aux Éditions David, tandis que dans le volet adulte, Isabelle Kirouac Massicotte se distingue avec l’essai Des mines littéraires publié aux Éditions Prise de parole.

Chaque auteur recevra une bourse de 3 000 $ et sera invité à participer aux Rendez-vous littéraires du Centre de la francophonie des Amériques. Le lauréat du volet jeunesse participera à une tournée organisée par Communication-Jeunesse dans les écoles, tandis que la lauréate du volet adulte bénéficiera d’une résidence d’auteur d’un mois à la Maison de la littérature, située au coeur du Vieux-Québec.

Le Prix Champlain sera remis aux deux lauréats par la ministre québécoise responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Mme Sonia LeBel, lors d’une cérémonie qui se tiendra le dimanche 22 mars à Toronto.

Volet jeunesse

L'Odyssée des neiges_LauréatÀ la lecture de L’Odyssée des neiges de Pierre-Luc Bélanger paru aux Éditions David, les jurés ont souligné « la qualité et l’originalité de cette histoire ainsi que la profondeur des thèmes abordés et des émotions suscitées par le récit.» Il s’agit selon les membres du jury d’un « roman universel, qui brille par la richesse des personnages, [et qui] saura sans aucun doute capter l’intérêt des lecteurs adolescents, qu’ils soient de grands ou de moins grands lecteurs. »

Volet adulte

Des mines littéraires_LauréatsLe jury a félicité « l’excellence de l’essai Des mines littéraires d’Isabelle Kirouac Massicotte (Éditions Prise de parole) [qui] ressort à la fois de l’approche rigoureuse de son propos et de la limpidité avec laquelle il est traité. Non seulement il fait l’inventaire de littératures dont l’action se passe dans les territoires miniers, mais il en exhume différents sens qui trouvent un espace commun dans l’imaginaire, que l’on parle de l’Abitibi, du Nord de l’Ontario ou même de l’Europe. L’ouvrage, bien structuré et richement documenté, investigue son sujet en profondeur et propose une lecture éclairée qui rend compte de toute la dimension des mythes fondateurs et de ses influences sur la communauté. » En somme, les membres du jury estiment « qu’au-delà de la spécificité de ses thèmes qui comprend entre autres la nordicité, le labeur et la création d’un monde neuf, Des mines littéraires tente de répondre à ce que c’est que d’habiter un territoire et d’y appartenir. »

À propos du Prix Champlain

Le Prix Champlain représente un symbole de l’excellence et de la vitalité de la littérature des communautés francophones et acadiennes du Canada. Depuis 1957, le Prix Champlain a couronné de grands auteurs des communautés francophones et acadiennes, dont Antonine Maillet, Patrice Desbiens, Jean Marc Dalpé et Herménégilde Chiasson. Le Prix Champlain, qui repose sur un partenariat entre le Regroupement des éditeurs franco-canadiens, le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, la Maison de la littérature, le Centre de la francophonie des Amériques et Communication-Jeunesse, continue de reconnaître les œuvres qui renouvellent l’héritage littéraire franco-canadien et perpétuent sa vitalité.

Pour la première fois, le Prix Champlain est décerné en 2020 à deux lauréats. La catégorie « adulte » englobe l’ensemble des genres littéraires, dont le roman, la nouvelle, le théâtre, la poésie, le récit et l’essai. La catégorie « jeunesse » englobe l’ensemble des ouvrages destinés à un lectorat de moins de 18 ans, dont le roman, le théâtre, la poésie, le récit et l’album.

Pour en apprendre plus sur le Prix littéraire Champlain, consultez cette page.

– 30 –

Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC) réunit seize maisons d’édition francophones du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario, du Manitoba et de la Saskatchewan qui mènent ensemble des actions de promotion et de commercialisation au Québec, au Canada et sur les marchés étrangers. Le Regroupement fait également front commun sur le plan de la représentation politique et du développement professionnel de ses membres.

Pour tout renseignement ou demande d’entrevue :

Mylène Viens, responsable des communications
communications@refc.ca
1 888 320-8070 (sans frais au Canada) ou (613) 562-4507 (poste 278)