Genre: Essai

Pages: 266

Date de parution: 7 janvier 2015

ISBN (Papier): 9782895974376

ISBN (PDF): 9782895974918

Code: DAV 305

René Dionne et Gabrielle Poulin : œuvres et vies croisées

Partagez

Auteur.trice: Lucie Hotte

Acheter ce livre

Pour qu'une littérature existe, il faut des auteurs qui produisent des œuvres de qualité et des critiques littéraires, des professeurs de littérature et des chercheurs qui en consacrent l'excellence. Dès la fin des années 1960, René Dionne et Gabrielle Poulin font partie de ceux et de celles qui œuvrent à la mise sur pied et à la reconnaissance des littératures québécoise et franco-ontarienne, lui en tant que chercheur et professeur, elle en tant qu'écrivaine et critique. Cet ouvrage explore l'étendue et l'importance de leur contribution aux littératures québécoise et franco-ontarienne et éclaire de ce fait une période importante de notre histoire littéraire. 

Ce volume comporte les contributions suivantes : 

Ariane Brun del Re (Université d'Ottawa)
Marie-Andrée Caron (Université du Québec à Chicoutimi)
Anne Caumartin (Collège militaire royal de Saint-Jean)
Estelle Dansereau (Université de Calgary)
Kathleen Kellett (Ryerson University)
Gilles Marcotte (Université de Montréal)
Johanne Melançon (Université Laurentienne)
François Paré (Université de Waterloo)
Mathieu Simard (Université d'Ottawa)
Robert Vigneault (Université d'Ottawa)

Acheter ce livre

Lucie Hotte

Lucie Hotte est professeure titulaire au Département de français de l’Université d’Ottawa, où elle dirige le Centre de recherche en civilisation canadienne-française et le Laboratoire de recherche sur les cultures et les littératures francophones du Canada. Ses recherches portent sur ses trois principaux champs d’intérêt : les théories de la lecture, les littératures minoritaires et l’écriture des femmes. Elle s’intéresse aussi à la réception critique des œuvres d’écrivains marginaux. Elle a beaucoup publié sur les littératures franco-canadiennes et les enjeux institutionnels propres aux littératures minoritaires. En 2017, Lucie Hotte a reçu la médaille commémorative du 150e anniversaire de la Confédération du Sénat canadien en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à la promotion de la culture franco-ontarienne. Elle est également membre de la Société royale du Canada.