Genre: Jeunesse 8 à 12 ans

Pages: 112

Date de parution: 30 mai 2022

ISBN (Papier): 9782925064183

ISBN (ePub): 9782925064190

Code: 20220704020650

Planète des épaulards (La)

Partagez

Auteur.trice: Lyne Gareau

Acheter ce livre

Victoria, Colombie‐Britannique, 1964. Les jumeaux Marco et Louise s’amusent à inventer un monde imaginaire appelé Kuria. À l’école, ils rencontreront une autre paire de jumeaux avec qui ils voyageront jusqu’à l’île Saturna. C’est là qu’ls seront témoins de la capture d’un petit épaulard nommé Moby Doll. Cet évènement les amènera à s’ntéresser aux orques, à faire de la recherche, à remettre en question ce qu’ls pensaient jusqu’alors. Ils découvriront que le monde des orques ressemble étrangement à cette planète Kuria qu’ils avaient inventé…

La planète des épaulards allie habilement fiction et essai. Ce récit fait découvrir aux lectrices et aux lecteurs tout autant la beauté de l’imaginaire de deux enfants que la splendeur, la complexité et la fragilité du monde naturel dans lequel nous évoluons.

Acheter ce livre

Lyne Gareau

Originaire du Québec, Lyne Gareau habite en Colombie-Britannique où elle partage son temps entre l’île de Saturna et Vancouver. Après avoir enseigné le français à l’université pendant plusieurs années, elle se consacre maintenant à l’écriture. Elle a fait paraître des textes dans les revues Virages et Moebius, et a publié des nouvelles dans BREF, un recueil regroupant des textes de 62 auteurs de la francophonie. Son premier roman, La Librairie des Insomniaques, est paru en décembre 2017 aux Éditions du Blé et un roman jeunesse, Isalou, en 2019 aux Éditions des Plaines. Une biographie pour les jeunes au sujet d'Emily Carr et un recueil de nouvelles intitulé Le Chat Janus sont parus en 2020.

Site internet de l'autrice : https://lynegareau.ca

 --

Extrait de l'entrevue (Radio et vidéo) avec Celyne Gagnon pour des Lieux et des Lettres - ICI Radio Canada

C'est entre le chaos de la ville et la plénitude de la mer que Lyne Gareau a brodé son tout premier roman, La librairie des insomniaques.

Quand on dit Vancouver, il y a une image stéréotypée qui nous vient. En ne nommant pas la ville, j’espère amener le lecteur à explorer d’autres aspects de cette ville. [...] On n’a pas besoin de toujours nommer les choses, mais on peut les sentir. LG

Pour moi, la vie, ce n’est pas fait de grandes choses, c’est un tissu de toutes petites choses qui rendent la vie merveilleuse. LG