Genre: Roman

Pages: 440

Date de parution: 4 juin 2014

ISBN (Papier): 9782896911349

La femme du capitaine

Partagez

Auteur.trice: Beth Powning
Traduit par: Sonya Malaborza

Acheter ce livre

Baie de Fundy, 1860. Azuba  Galloway, jeune épouse du capitaine Nathaniel Bradstock, rêve de prendre la mer avec son mari et sa fillette de cinq ans pour échapper à l’atmosphère étouffante d’un petit village côtier où les femmes passent le plus clair de leur temps autour d’une tasse de thé ou à leurs multiples travaux de couture. Il suffira d’une rumeur plus convaincante que ses faibles arguments pour que le capitaine se résigne à l’amener à bord du Voyageur.

Une fois en mer, Azuba ne trouvera pas d’emblée cette liberté maritime dont elle avait tant rêvé. Dans la cabine exigüe qu’elle partage avec sa fille Carrie, Azuba doit composer avec la solitude, la monotonie des jours passés en mer et la violence imprévisible de la mer. Elle apprend bien vite qu’elle devra apprivoiser le rythme de cette vie étrange sans l’aide de son mari puisque celui-ci est un capitaine bien avant d’être un père et un mari.

Les ports de mer qu’ils visitent sont toutefois aussi exotiques et palpitants qu’Azuba les avait imaginés. Pendant ce long périple entre la clameur de Londres, les côtes tropicales de l’Amérique du Sud, en passant par le terrain de construction du parc Golden Gate à San Francisco, Azuba s’épanouit. Devant lutter pour trouver un équilibre entre sa soif de découvrir les magnifiques lieux qui l’entourent et la patience et l’introspection nécessaire pour sauver son mariage et élever sa famille, Azuba  devra faire face à son destin de femme de capitaine, armée seulement de sa ténacité et de son courage sans bornes.

 

Beth Powning est une écrivaine extraordinaire… Ses personnages sont si réels
qu’ils nous rappellent un ami proche, un voisin, un étranger captivant…
The Globe and Mail

Acheter ce livre

Beth Powning

Beth Powning est née en 1949 et elle a grandi dans un petit village de la Nouvelle-Angleterre. Elle a immigré au Canada (Nouveau-Brunswick) en 1969. Elle est l’auteure de Seeds of Another Summer; Shadow child : An Apprenticeship in Love and Loss; The Hatbox Letters; et Edge Seasons. Son dernier roman, The Sea Captain’s Wife, est publié par Knopf (Canada) et Penguin/Plume (États-Unis); il a reçu le Barnes and Noble Discover Award Book, aux États-Unis. The Sea Captain’s Wife a également été en nomination pour le International IMPAC Dublin Literary Award. En 2010, Beth Powning a reçu le Prix du Lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick pour l’excellence dans les arts littéraires en anglais.

Sonya Malaborza

Traductrice diplômée et passionnée, Sonya Malaborza détient une maîtrise de l’Université York et un baccalauréat de l’Université de Moncton, où il lui arrive d’enseigner et de présenter des conférences. On lui doit notamment la traduction des romans de la Néo-Brunswickoise Beth Powning, chez Perce-Neige, et de la Néo-Écossaise Ami McKay chez Prise de parole. Sonya possède une connaissance intime du milieu littéraire des provinces atlantiques. Elle prend d’ailleurs plaisir à accompagner des écrivain·e·s dans l’exercice de leur profession, notamment pour la revue Ancrages, où elle veille à l’édition des contenus. On la retrouve souvent au micro des animations littéraires du Festival Frye, de l’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada, ou de la Maison de la littérature de Québec. Elle est, depuis 2020, la conseillère littéraire des Éditions Prise de parole pour les provinces de l’Atlantique.