Genre: Théâtre

Pages: 197

Date de parution: 21 octobre 2009

ISBN (Papier): 9782894232194

ISBN (ePub): 9782894235904

ISBN (PDF): 9782894233153

Code: PDP285

Dry Lips devrait déménager à Kapuskasing

Partagez

Auteur.trice: Tomson Highway

Acheter ce livre

Dans la réserve amérindienne fictive de Wasaychigan Hill, les femmes dépassent les bornes : elles forment une ligue de hockey! Les hommes de la réserve n’arrivent pas à digérer pareille impudence. Cette prémisse banale est le prétexte d’une exploration percutante de l’identité autochtone contemporaine, mais aussi d’un tourbillon de prouesses théâtrales. Un humour insolite colore des propos rageurs et l’agression abjecte y revêt un symbolisme profondément troublant. Dans la culture autochtone, le dramaturge puise des rythmes de la parole et des échos de mythes anciens, mais aussi des thèmes contemporains troublants : misogynie, alcoolisme, dégradation… Étonnamment, la pièce opère la symbiose salutaire du cauchemar du désespoir avec le rêve de l’espérance.

Acheter ce livre

Tomson Highway

Auteur et musicien cri, Tomson Highway est l’un des auteurs les plus réputés du Canada. Né dans une région isolée du nord du Manitoba, il a étudié à l’Université du Manitoba, à Londres (Angleterre) et à l’université Western en Ontario, d’où il détient des baccalauréats en musique et en anglais.

De 1986 à 1992, il est directeur artistique de Native Earth Performing Arts Inc., la seule troupe de théâtre autochtone professionnelle de Toronto. Il est l’auteur des pièces The Rez Sisters (1988, prix Dora Mavor Moore) et Dry Lips Oughta Move to Kapuskasing (1989, prix Dora Mavor Moore et Chalmers, en traduction française, Dry Lips devrait déménager à Kapuskasing, 2009).

En 1998, Highway publie un premier roman, Kiss of the Fur Queen (en traduction française, Champion et Ooneemeetoo, 2004), qui obtient un grand succès critique et populaire et devient rapidement un best-seller au Canada. Il a également publié, en anglais et en cri, une trilogie de livres pour enfants intitulée Songs of the North Wind.

Les œuvres de Tomson Highway sont au programme d’études dans des écoles et universités canadiennes et européennes.

Lauréat de prix littéraires, membre de l’Ordre du Canada et détenteur de plusieurs doctorats honorifiques, Tomson Highway est une figure de référence et une voix de l’espérance.

Extraits de la revue de presse :

« Voici l’incarnation de la troisième solitude canadienne […]. On dit qu’il est le Michel Tremblay des Premières Nations. Que sa plume a fait progresser la cause des Amérindiens bien plus que toutes les crises politiques. » Danielle Laurin, L’Actualité / Courrier international.

« Probablement le premier écrivain autochtone du Canada digne de ce nom. Tomson Highway possède le souffle d’un vrai conteur, l’envergure pour ramasser l’expérience des générations dans le sillage de son récit, le lyrisme pour évoquer l’univers poétique de l’imaginaire cri, et la personnalité forte de ceux qui marquent leur époque. » François Girard, Recherches amérindiennes au Québec.