Genre: Jeunesse 4 à 7 ans

Pages: 24

Date de parution: 14 août 2018

ISBN (Papier): 9782897501273

ISBN (PDF): 9782897501280

Code: BTN233

À dos d'amour

Partagez

Auteur.trice: Marie-France Comeau
Illustré par: Patrick Minville

Acheter ce livre

[English follows.]

Porté avec amour sur le dos de son papa le long d’un sentier riverain, un enfant découvre la beauté du monde.

Un papa porte son enfant sur son dos.

Les yeux de l’enfant s’émerveillent et découvrent une nature foisonnante : le dialogue de Bouleau et Quenouille, l’anguille qui se tortille, le grand héron qui chasse un mulot…

Une journée dans la vie d’un père et de son enfant.

Une journée dans la nature, sur le bord d’une rivière.

Une journée remplie d’amour, tout simplement !

 

On Love’s Back

A child discovers the world’s beauty while being carried lovingly on his father’s back along a riverside trail.

A father carries his child on his back. 

The child’s eyes are full of wonder as he discovers a bountiful nature: the dialogue between Bouleau and Quenouille, the wriggling eel, the great blue heron chasing a field mouse... 

A day in the life of a father and his child. 

A day in nature, on the riverside. 

Simply a day filled with love! 

 

Acheter ce livre

Marie-France Comeau

[English follows.]

Marie-France Comeau est originaire de « Terre-Libre » (Free Grant), dans le nord-est du Nouveau-Brunswick. Son travail d'éducatrice l'amène souvent à faire appel aux contes, qu'elle invente de son cru ou qu'elle puise dans des livres, pour entrer dans le monde des enfants. À son avis, rien ne vaut une histoire bien racontée pour consoler un enfant, le faire rire, l'apaiser ou tout simplement lui changer les idées.

 

Marie-France Comeau is from Free Grant in northern New Brunswick. Her work as a teacher often encourages her to use stories, that she either invents herself or borrows from books, to enter the world of children. In her opinion, there is nothing better than a well-told story to console a child, make them laugh, calm them, or simply distract them. 

Patrick Minville