Club de lecture

D’un océan à l’autre

Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens est fier de donner le coup d’envoi à un tout nouveau projet, le club de lecture D’un océan à l’autre. Ayant comme objectif d’animer le milieu littéraire, ce projet numérique a pour but d’encourager la découverte d’œuvres fortes de la littérature franco-canadienne, d’enrichir la discussion autour d’elle et de favoriser les interactions entre les lecteurs d’un bout à l’autre du pays.

Chaque mois, un livre sera mis en vedette et fera l’objet de discussions et d’échanges avec des lecteurs ainsi qu’avec l’auteur.trice du livre. Une baladodiffusion sera produite, des critiques seront publiées et des entrevues filmées et menées par le dramaturge et comédien Xavier Lord-Giroux seront diffusées sur les médias sociaux tous les mois en 2021.

Suivez les activités du club sur toutes ces plateformes

Découvrez le calendrier de nos lectures

Participez aux activités gratuitement en empruntant le livre du mois en format numérique sur le site web de la Bibliothèque des Amériques. Il suffit de vous créer un compte pour pouvoir emprunter un livre, et ce sans aucuns frais.

 

Bibliothèque des Amériques​​​​​​​

Créée en 2014 par le Centre de la francophonie des Amériques, la Bibliothèque des Amériques est un service de prêt numérique pour rendre accessible la littérature francophone sur le continent américain. Elle est accessible à ses membres gratuitement qu’ils soient, par exemple, du Brésil, de la Colombie, d’Haïti, des États-Unis, du Canada, etc. Sa collection numérique offre plusieurs milliers de titres francophones provenant de plus de 200 maisons d’édition (romans, recueils de poésie et de nouvelles, essais historiques et politiques, livres jeunesse, livres audio).

Gratuite, unique et 100 % Franco-Amérique!

Afin de faciliter le premier emprunt, télécharger le guide pratique ici.

Inscrivez-vous à l’infolettre du club de lecture pour ne rien manquer


Sélections du Club de lecture

Les derniers dieux

Plongez dans l’aventure rocambolesque du roman Les derniers dieux de Simone Chaput publié aux Éditions du Blé.

Les derniers dieux est une histoire d’exil, non pas d’un territoire, mais de soi-même. Thierry Sias, qui doit son nom et son histoire au grec Tirésias du mythe d’Ovide, est un écrivain hébergé par son éditeur dans une petite villa au bord de la mer. Au cours d’une promenade dans une forêt avoisinante, il offusque un dieu et devient pendant sept ans Thérèse, tout en demeurant, dans son for intérieur, Thierry. Ce dédoublement dans la vie du héros est le reflet même de ce siècle où tout est mobilité, inconstance et illusion. Les derniers dieux est le neuvième roman de Simone Chaput

Les pages sont ponctuées de la découverte d’un nouveau rapport au corps, aux multiples facettes de la sexualité. C’est d’ailleurs à celle-ci que Thierry révèlera, sur fond de péché originel, les secrets du plaisir charnel qu’il a éprouvé en tant qu’homme et en tant que femme.

Empruntez le livre à la Bibliothèque des Amériques.

Simone Chaput

Simone Chaput est originaire de Saint-Boniface (Manitoba) où elle a étudié et obtenu son premier diplôme universitaire au Collège universitaire de Saint-Boniface et à l’Université du Manitoba. En 1978, elle termine une maîtrise en littérature à l’Université de Toronto. Elle a fait un stage en littérature/théâtre à l’Université de Londres et a séjourné en France, en Italie et en Grèce. De retour au Manitoba, elle enseigne et commence à écrire. Son premier roman, La Vigne amère, est publié aux Éditions du Blé en 1989 et couronné l’année suivante du prix littéraire La Liberté, renommé depuis le Prix Rue-Deschambault. Son deuxième roman, Un piano dans le noir, également paru aux Éditions du Blé, en 1991, a lui aussi obtenu le prix littéraire La Liberté, en 1992. Ses deux autres romans, Le Coulonneux et La belle ordure ont été respectivement lancés en 1998 et 2010. Elle est aussi l’auteure d’un recueil de nouvelles, Incidents de parcours. En 2014, elle a remporté le prix Champlain et le prix des lecteurs Radio-Canada pour son roman Un vent prodigue chez Léméac Éditeur où parait en 2017 un nouveau roman, Une terrasse en mai. Simone enseigne, à temps partiel, la langue et la littérature françaises à l’Université de Winnipeg.