Discussion autour de «L’accoucheuse de Scots Bay»

9 mars 2021
Club de lecture
Partagez

Chaque mois, découvrez un livre mis en vedette
qui fera l’objet de discussions et d’échanges.

 

Joignez-vous à la discussion dans le groupe Facebook
du Club de lecture D’un océan à l’autre.

 

En février 2021,

découvrez L’accoucheuse de Scots Bay,
d’Ami McKay, traduit par Sonya Malaborza
paru aux Éditions Prise de parole

Discussion avec les panélistes-experts

Anne Godin a été animatrice et journaliste pour Radio-Canada durant 32 ans. Durant sa carrière elle a eu, dans ses émissions, des chroniques littéraires pour encourager les gens à lire.  Anne a fait de nombreuses émissions dans différents Salons du Livre. En 32 ans de carrière, elle a interviewé de nombreux  écrivains et écrivaines. Maintenant à la retraite, elle continue de s’intéresser à la littérature en travaillant, entre autres, au Salon du livre de Dieppe comme animatrice et intervieweuse. Anne est aussi la co-auteure du livre Saveurs D’Acadie, qui parle de la gastronomie acadienne. Elle a eu la chance de présenter son livre au Québec, en France et surtout en Acadie dans des Salons de livre.

Originaire d’Ottawa, Ariane Brun del Re est présentement stagiaire postdoctorale Banting à l’Université de Montréal, où elle étudie l’inscription de la francophonie canadienne dans la littérature québécoise récente. Elle est spécialiste des littératures franco-canadiennes (Acadie, Ontario français, Ouest francophone), qu’elle a eu l’occasion d’étudier dans le cadre de ses études de maîtrise et de doctorat. Grande tricoteuse, elle aimerait beaucoup faire partie de la Société des brocheuses occasionnelles comme les personnages de L’accoucheuse de Scots Bay.

Pour en savoir plus...

L’accoucheuse de Scots Bay

Découvrez le roman historique L’accoucheuse de Scots Bay écrit par Ami McKay, traduit par Sonya Malaborza, et publié aux Éditions Prise de parole.

Dora Rare n’est pas une jeune femme comme les autres. À l’aube de l’âge adulte, ses espoirs de mariage et de maternité bifurquent lorsque M’ame B., l’accoucheuse de son village natal de Scots Bay, en Nouvelle-Écosse, lui enseigne les gestes et les remèdes qui feront d’elle une guérisseuse. Pendant que la Première Guerre mondiale fait rage, Dora mène ses propres combats : grossesses et accouchements difficiles, problèmes de fertilité, insatisfaction sexuelle. Les occasions de mettre à profit ses dons de sage-femme sont nombreuses. Pourtant, son engagement ne plaît pas à tout le monde – aux médecins, surtout, qui y voient un obstacle à leur nouvelle pratique en obstétrique – et va lui causer de graves ennuis.

Immense succès en version originale anglaise (250 000 exemplaires vendus), L’accoucheuse de Scots Bay dépeint les réalités de la vie en milieu rural au Canada atlantique au début du siècle dernier et laisse entrevoir les luttes que devront mener les femmes pour protéger leurs acquis et étendre leurs droits, en premier lieu, celui de disposer de leur corps.

Empruntez le livre à la Bibliothèque des Amériques.