Dévoilement des trois finalistes du Prix Émergence AAOF de littérature jeunesse 2018!

3 octobre 2018

L’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) a annoncé le nom des finalistes de la quatrième édition du Prix littéraire Émergence, qui sera dédié cette année à une oeuvre jeunesse. Les œuvres en lice sont: Le monde de Rosemarie de Rosemary Doyle, Mystères à Natagamau. Le secret du borgne de Didier Périès, et À l’aube du destin de Florence de Karine Perron.

Le monde de Rosemarie

Publié aux Éditions L’Interligne, le roman de Rosemary Doyle nous transporte dans des souvenirs d’enfance qui sentent la nostalgie, goûtent les gâteaux maternels et placent les valeurs familiales au cœur de l’oeuvre.

Les membres du jury s’entendent pour dire que « l’auteure fait découvrir des coutumes et des gens de différentes cultures aux enfants qui ne les connaîtraient pas sans les souvenirs de la petite Rosemarie. Ce petit bijou plaira sûrement aux jeunes lectrices et lecteurs qui sont attirés par la vie passée de leurs grands-parents et de leurs aïeux.»

Didier Périès a fait paraître aux Éditions David le deuxième tome de Mystères à Natagamau, dans lequel le lecteur retrouve Erika Picbois et Olivia Beaumerle qui se lancent dans une nouvelle enquête où le danger les guette, mais qui les poussent à afficher leurs convictions et à mettre un frein à l’exploitation minière qui tente d’acquérir un territoire sacré pour les Autochtones.

Selon les jurés, l’oeuvre est menée de main de maître grâce au «talent de Didier Périès à créer des personnages qui vivent des rebondissements inattendus et à entretenir le suspense. Nous attendons un troisième tome ardemment.»

Mystères à Natagamau. Le secret du borgne
À l'aube du destin de Florence

L’auteure Karine Perron a écrit son premier roman À l’aube du destin de Florence, publié aux Éditions L’Interligne. L’héroïne de l’oeuvre fait face à la dure réalité de la rentrée à l’école scolaire, et plonge sans s’y attendre dans des mystères surnaturels.

Les membres du jury saluent l’aplomb de la trame narrative et le naturel des dialogues. Ils espèrent que la plume de Madame Perron saura continuer à enrichir la littérature jeunesse de l’Ontario français d’œuvres de son cru.

Le Prix littéraire Émergence AAOF encourage les auteurs à poursuivre avec plus de détermination la création d’ouvrages pour la jeunesse, qui sont, pour la plupart du temps, la porte d’entrée dans la littérature pour un grand nombre de lecteurs. Le Prix émergence AAOF de littérature jeunesse sera remis à tous les deux ans en alternance avec le Prix littéraire émergence AAOF.

Le lauréat recevra une bourse de 2 000 $ ainsi qu’un montant de 1 000 $ pour faire la promotion de l’œuvre primée.

Le nom du lauréat ou de la lauréate sera dévoilé à la cérémonie de remise des prix 2018, lors de la remise du Prix du livre d’Ottawa, le mercredi 17 octobre 2018 à 19h00, à l’Hôtel de Ville d’Ottawa, Place Jean Pigott.

Lisez le communiqué de l’AAOF ici.

Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC) réunit dix-sept maisons d’édition francophones du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario, du Manitoba et de la Saskatchewan qui mènent ensemble des actions de promotion et de commercialisation au Québec, au Canada et sur les marchés étrangers. Le Regroupement fait également front commun sur le plan de la représentation politique et du développement professionnel de ses membres.


Pour plus d’informations:

Carolan Morin
Responsable des communications
communications@refc.ca
1 888 320-8070 (sans frais au Canada) ou 613 562-4507 (poste 278)
www.refc.ca
Suivez-nous sur Facebook et sur Twitter