Virgil Burnett

L'auteur

Auteur tout d’abord occasionnel, Virgil Burnett a commencé à écrire sérieusement dans les années soixante-dix. Des textes courts ont paru dans Harpers, Penthouse, Poetry, Triquarterly, et la Chicago Review, aux États-Unis d’Amérique; dans Descant, The Canadian Fiction Magazine, la Malahat Review, The New Quarterly, au Canada, et dans Margin, au Royaume-Uni de Grande-Bretagne. En 1980, il publie un ouvrage de fiction, Towers at the Edge of a World, aux éditions Saint Martins Press, de New York, et Nelson, au Canada. En 1983, The Porcupine’s Quill of Canada réalise une édition brochée de ce livre puis, chez le même éditeur, A Comedy of Eros (1984) et Farewell Tour (1986). Virgil Burnett a enseigné au Chicago Art Institute, à l’Université de Chicago, et il est professeur émérite de l’Université de Waterloo. Depuis qu’il a quitté l’enseignement pour prendre sa retraite, Virgil Burnett continue d’écrire et de dessiner et, tout récemment, il s’est lancé dans la sculpture d’argile. Il a exposé ses sculptures dans des galeries du Canada, de France et de Suisse.


Livres


Twitter