Le Prix Champlain 2018 est décerné à Marie Cadieux et François Dimberton!

29 janvier 2018

Prix Champlain

Ottawa, le 29 janvier 2018 – Les organismes partenaires du Prix littéraire Champlain, qui souligne l’excellence et la vitalité littéraires franco-canadiennes, sont fiers de dévoiler le nom des lauréats de l’édition 2018. Il s’agit de Marie Cadieux, auteure de Moncton au Nouveau-Brunswick, et l’illustrateur français François Dimberton, qui ont collaboré à la création du roman jeunesse Histoire de galet,  publié aux Éditions Bouton d’or Acadie.

Le ministre québécois responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Jean-Marc Fournier, et la ministre néo-brunswickoise responsable de la Francophonie, Mme Francine Landry, remettront en personne le Prix à Mme Cadieux lors d’une cérémonie qui se tiendra le vendredi 23 février 2018, à 16 h, au Centre des arts et culturel de Dieppe, au Nouveau-Brunswick.

L’auteure et l’illustrateur recevront chacun une bourse en argent de 1 500 $ et se partageront une résidence de création d’une durée d’un mois à la Maison de la littérature, située au cœur du Vieux-Québec. Les lauréats pourront également participer aux Rendez-vous littéraires du Centre de la francophonie des Amériques. Un livre audio d’Histoire de galet sera réalisé par Ici Radio-Canada Première.

Histoire de galet est un roman dépeignant l’opération Jubilee, le raid mené en 1942 par les forces canadiennes sur les plages de Dieppe, événement tragique de la Seconde Guerre mondiale. Le jury a été impressionné par « le traitement délicat et sensible que l’auteure fait de la guerre qui se déploie sans manichéisme ni didactisme. » Les « horreurs du raid de Dieppe » éclatent et font briller de mille feux la force de caractère du personnage principal, Martin, un adolescent normal vivant à Dieppe, mais qui sera entraîné malgré lui dans le terrible conflit. Le récit se tisse autour du cheminement personnel du protagoniste qui, « à force de courage et de ruse, apprend à demeurer humain devant l’adversité et la mort. » Le jury salue l’excellence littéraire de Histoire de galet, qui en plus d’être « magnifiquement illustré par François Dimberton », « trouve sans contredit sa place auprès des grands de la littérature jeunesse. »

Les membres du jury ont également attribué une mention spéciale à l’album Ils sont… de Michel Thériault et illustré par Magali Ben, afin de souligner sa qualité littéraire. Le jury a été séduit par la valeur symbolique et universelle du récit qui réussit à livrer un message puissant : « Avec très peu de mots, l’auteur scrute l’horizon afin d’égayer au passage les tisserands du vent, ces oiseaux porteurs de messages, annonceurs de liberté.  Ils sont…  C’est une histoire universelle pour les 0 à 99 ans.  Une symphonie généreusement orchestrée par le temps, un marteau-piqueur de tabous, un hymne à la vie. »

Rappelons qu’une troisième œuvre s’était classée parmi les finalistes, soit Madame Adina d’Alain Cavenne.

Le Prix Champlain couronne en alternance, d’une année à l’autre, un lauréat de la catégorie « adulte » et un lauréat de la catégorie « jeunesse ». L’édition 2018 récompense un ouvrage de catégorie « jeunesse » publié entre le 1er janvier 2016 et le 30 juin 2017.

Cette année, le jury se composait de trois membres désignés par des organismes culturels franco-canadiens. La Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse avait désigné M. Sébastien Belzile, tandis que l’Alliance culturelle de l’Ontario avait nommé M. Jonathan Desrosiers et que l’Association franco-yukonaise était représentée par Mme Denise Beauchamp. Mme Aleksandra Grzybowska, du  Centre de la francophonie des Amériques, assurait la présidence du jury, mais sans droit de vote.

Le Prix Champlain représente un symbole de l’excellence et de la vitalité de la littérature des communautés francophones et acadiennes du Canada. Depuis 1957, le Prix Champlain a couronné de grands auteurs des communautés francophones et acadiennes, dont Antonine Maillet, Patrice Desbiens, Jean Marc Dalpé, Herménégilde Chiasson et Georgette LeBlanc. Le Prix, qui repose dorénavant sur un partenariat entre le Regroupement des éditeurs franco-canadiens, le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, le Centre de la francophonie des Amériques, la Maison de la littérature et Ici Radio-Canada Première continue de reconnaître les œuvres qui renouvellent l’héritage littéraire franco-canadien et alimentent sa vitalité.

Partenaires du Prix Champlain

 – 30 –

Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC) réunit dix-sept maisons d’édition francophones du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario, du Manitoba et de la Saskatchewan qui mènent ensemble des actions de promotion et de commercialisation au Québec, au Canada et sur les marchés étrangers. Le Regroupement fait également front commun sur le plan de la représentation politique et du développement professionnel de ses membres.

Pour tout renseignement ou demandes d’entrevue:

Carolan Morin, responsable des communications | communications@refc.ca
1 888 320-8070 (sans frais au Canada) ou (613) 562-4507 (poste 278)
www.refc.ca
www.facebook.com/REFC.ca
www.twitter.com/REFC_