Une cérémonie de remise du Prix Champlain pleine d’émotions!

27 février 2018

LogoChamplainCoul_300dpi

Les réjouissances étaient au rendez-vous lors de la cérémonie de remise du Prix littéraire Champlain qui s’est déroulée le vendredi 23 février 2018, à 16 h, au Centre des arts et de la culture de Dieppe, au Nouveau-Brunswick.

Publié aux Éditions Bouton d’or Acadie, le roman jeunesse Histoire de galet a été couronné grand gagnant du Prix Champlain. Lors de la cérémonie de remise, l’auteure lauréate, Mme Marie Cadieux, a accepté le Prix Champlain en son nom et au nom de son collègue lauréat, M. François Dimberton, illustrateur français qui a collaboré à la création de l’œuvre, mais qui n’a malheureusement pas pu se déplacer pour l’événement.

Mme Cadieux, fervente militante de la littérature jeunesse, s’est dite émue de cet honneur : « Je suis d’autant plus heureuse de ce prix, car il n’hésite pas à couronner une œuvre jeunesse. À mon humble avis, cette littérature est à la fois pierre angulaire et clef de voûte de toutes les littératures. La littérature jeunesse, ce n’est pas « bébé-lala »! Imaginez votre enfance, celles de vos enfants, sans comptines, sans contes, sans fables, sans héros et héroïnes, sans aventures, sans poésie? Quelles auraient été vos rêves, vos aspirations, vos questionnements? Où serions-nous aujourd’hui sans ce qui, pour moi, est le fondement même des cultures et des civilisations? »

Le ministre des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Jean-Marc Founier, et la ministre responsable de la Francophonie au Nouveau-Brunswick, Mme Francine Landry, ont chaleureusement félicité les lauréats pour cette distinction.

« Les 10,5 millions de francophones et francophiles du Canada offrent à notre langue commune un écho d’un bout à l’autre du pays. Le prix Champlain est une belle occasion de découvrir des auteurs francophones et acadiens du Canada, qui sont des ambassadeurs de notre culture, et il offre une vitrine de choix à la littérature canadienne de langue française. Bravo aux lauréats de cette année, Marie Cadieux et François Dimberton, qui savent émerveiller la jeunesse par leurs mots et par leurs images », a déclaré M. Fournier.

« La contribution de nos auteurs francophones et acadiens à l’essor de la culture et de la langue française partout au pays est inestimable. Je tiens à féliciter Marie Cadieux, qui a reçu le prestigieux prix Champlain pour son roman jeunesse illustré Histoire de galet. Ce prix offre une occasion privilégiée de célébrer la vitalité et l’excellence de la littérature française et acadienne et de faire rayonner nos auteurs et leurs œuvres d’un bout à l’autre de la francophonie », a souligné Mme Landry.

Les lauréats du Prix Champlain recevront chacun une bourse de 1 500$ et se partageront une résidence de création d’une durée d’un mois, en juin, à la Maison de la littérature établie au cœur du Vieux-Québec. L’auteure participera aussi à plusieurs activités de promotion, ce qui permettra ainsi aux Québécois de découvrir son œuvre. Un livre audio d’Histoire de galet sera réalisé par Ici Radio-Canada Première.

Le Prix Champlain représente un symbole de l’excellence et de la vitalité de la littérature des communautés francophones et acadiennes du Canada. Depuis 1957, le Prix Champlain a couronné de grands auteurs des communautés francophones et acadiennes, dont Antonine Maillet, Patrice Desbiens, Jean Marc Dalpé, Herménégilde Chiasson et Georgette LeBlanc. Le Prix, qui repose dorénavant sur un partenariat entre le Regroupement des éditeurs franco-canadiens, le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, le Centre de la francophonie des Amériques, la Maison de la littérature et Ici Radio-Canada Première continue de reconnaître les œuvres qui renouvellent l’héritage littéraire franco-canadien et alimentent sa vitalité.

Pour lire le communiqué du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, consultez ce lien.

 – 30 –

Le Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC) réunit dix-sept maisons d’édition francophones du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario, du Manitoba et de la Saskatchewan qui mènent ensemble des actions de promotion et de commercialisation au Québec, au Canada et sur les marchés étrangers. Le Regroupement fait également front commun sur le plan de la représentation politique et du développement professionnel de ses membres.

Pour tout renseignement ou demandes d’entrevue:

Carolan Morin, responsable des communications | communications@refc.ca
1 888 320-8070 (sans frais au Canada) ou (613) 562-4507 (poste 278)
www.refc.ca
www.facebook.com/REFC.ca
www.twitter.com/REFC_