Accueil de deux membres associés : Ancrages et PUO

15 décembre 2016

Lors de sa dernière assemblée semi-annuelle ayant eu lieu le 19 novembre 2016, le Regroupement des éditeurs canadiens-français (RECF) a eu le plaisir d’accueillir en son sein deux nouveaux membres associés, la revue Ancrages et les Presses de l’Université d’Ottawa.

Le statut de membre associé est une innovation au RECF : il permet à des maisons d’édition et à des périodiques des communautés francophones en situation minoritaire, qui répondent à la majorité des critères d’admission des membres réguliers, de joindre le réseau du RECF et de bénéficier de certains services de promotion et de représentation.

La revue acadienne de création littéraire Ancrages a été fondée en 2004 par la poète Rose Després. Ancrages publie périodiquement des textes de création littéraire d’auteurs établis et émergents dans un espace virtuel dédié à la création littéraire en Acadie, mais aussi au Canada français et dans le reste de la francophonie. Les numéros de la revue sont exclusivement publiés en ligne, sur son site web.

« La revue acadienne de création littéraire Ancrages est très enthousiaste à l’idée de ce nouveau partenariat avec le RECF : la force du Regroupement et le réseau qu’il chapeaute seront des alliés de choix qui contribueront à son développement ; en effet, au cours des prochaines années, Ancrages souhaite s’inscrire encore plus durablement dans le paysage littéraire franco-canadien », déclare Marilou Potvin-Lajoie, coordonnatrice de la revue.

Les Presses de l’Université d’Ottawa (PUO), qui célèbrent leur 80e anniversaire en 2016, sont la plus ancienne maison d’édition universitaire francophone au Canada et le seul éditeur universitaire bilingue en Amérique du Nord. Une des priorités des PUO est de mettre en valeur le patrimoine des francophones d’Amérique du Nord, en particulier celui des collectivités de langue française résidant à l’extérieur du Québec.

« Les PUO sont heureuses d’être admises au RECF. En tant que seules presses universitaires de langue françaises situées à l’extérieur du Québec et en tant que maison d’édition de l’Université d’Ottawa, dont le plan stratégique 2020 priorise la francophonie, nous sommes des partenaires naturels. Cette collaboration ouvre de nouvelles portes et nous en serons tous gagnants », affirme Lara Mainville, directrice des Presses d’université d’Ottawa.

Le RECF souhaite la bienvenue à ces nouveaux membres associés et aspire à nouer un partenariat fructueux et durable avec la revue Ancrages et les Presses de l’Université d’Ottawa. Pour conclure, la présidente du RECF, Marie Cadieux, souhaite la bienvenue à ces deux nouveaux partenaires. « Il est réjouissant de voir la confiance que deux maisons bien différentes accordent à notre Regroupement. L’arrivée de ces membres associés présage bien d’une nouvelle année riche en projets, en coopération et en rayonnement de la riche littérature produite par les éditeurs travaillant dans le Canada francophone.  Comme le dit si bien la devise de l’Acadie: L’union fait la force! »

Renseignements :

Carolan Morin, responsable des communications | communications@recf.ca

1 888 320-8070 (sans frais au Canada) ou (613) 562-4507

819-639-3105 (cellulaire)

www.avoslivres.ca

www.facebook.com/RECF.ca

www.twitter.com/RECF_